#11 Indonesia – Part 3 : Gili Air

Selamat Malan  !

Ce soir je vous parle de la troisième partie de notre voyage en Indonésie : direction les îles Gili !

Les îles Gili sont 3 petites îles situées au Nord-Ouest de Lombok et à l’Est de Bali. Il y a Gili Trawangan, Gili Meno et Gili Air. Nous avons choisi d’aller seulement sur Gili Air qui nous paraissait être un bon compromis entre Trawangan qui est connue pour faire la fête et Gili Meno qui est la plus petite des trois et qui est presque désertique. Nous y avons passé 3 nuits, ce qui était largement suffisant ! 

PART 3

G I L I   A I R

Aller aux îles Gili depuis Bali : 

Pour y aller plusieurs solutions s’offre à vous depuis Bali :

  • L’avion
  • Le Ferry
  • Le Fast Boat

Nous avons choisi cette dernière solution qui est la plus courante. Nous avons pris la company EKA JAYA Fast boat, tout s’est très bien passé. Je vous avoue que nous avons eu pas mal d’appréhension concernant ce genre de bateau car 3 jours avant notre virée vers Gili Air, un bateau a pris feu suite à la surchauffe du moteur..! Autant vous dire qu’on était pas hyper rassurés mais tout s’est bien passé au final.

Comment ça se passe ?

Nous avons réservé nos billets directement sur le site de la compagnie. Je vous conseille de faire comme ça car on peut facilement se faire arnaquer surtout si on l’achète sur place ! Attention, prenez bien le retour à chaque fois car si vous le prenez directement sur Gili le prix est doublé voire triplé et vous serez obligés de payer le prix demandé car vous allez bien devoir rentrer  🙂   Nous en avons eu pour 90€ aller-retour pour deux depuis Padang-Bai jusqu’à Gili Air. Dans ce prix est compris le transfert depuis l’hôtel vers Padang-Bai à l’aller et le transfert retour également vers la ville dans laquelle vous résidez. Nous nous sommes fait avoir au retour, car nous avions laissé notre moto dans notre hotel à Ubud qui était très excentré et le chauffeur nous a laissé en plein centre d’Ubud. Heureusement les taxi men sont toujours là  😉

La traversée dure environ 2h mais comme il y a souvent du retard c’était plutôt 3h pour nous. Les bateaux de Eka Jaya sont des gros bateaux il y a donc moins de risque de mal de mer. Si vous avez le mal de mer comme Lucie, je vous conseille de vous mettre sur le toit du bateau car avec le vent on a beaucoup moins mal au ventre et on peut y bronzer en même temps  🙂   Sur le bateau, vous trouverez des vendeurs de bières, de fruits et de chips si vous avez un petit creux.

img_1361img_1372img_1384img_1143

Maintenant que la logistique est gérée je vais vous parler des choses à faire à Gili Air.

Conseils pratiques :

  • Pensez à prendre des méduses (« chaussures en plastiques pour pêcher les crevettes ») pour vous baigner car le corail fait extrêmement mal aux pieds et il y en a quasiment sur toutes les plages à cause de la pêche à l’explosif qui a détruit la barrière de corail.
  • Retirez suffisamment d’argent car il y a un seul distributeur sur l’île
  • Pensez aux tongues en plastique pour ne pas salir vos chaussures
  • Pensez à la crème solaire
  • Pensez à prendre des sacs à dos pas de grosses valises pour sortir du bateau c’est beaucoup plus pratique

Notre hôtel

Nous avons séjourné au 3W Cottages qui se situe plutôt à l’est de Gili Air. C’est un petit hôtel familial avec une dizaine de bungalows individuels. On a adoré ce lieu hyper typique avec les meubles en bois et la salle de bain en extérieur. Au niveau de la propreté c’était correct, vous verrez vite qu’à Gili Air il est très difficile de garder un sol propre dans la mesure où tous les petits chemins sont en terre/sable noir, pensez donc aux tongues en plastiques !!

L’hôtel dispose également d’une petite piscine très sympa avec quelques transats et des hamacs.

Le petit déjeuner était compris dans le prix de la chambre, ils proposaient soit une formule avec des pancakes soit une formule plutôt English Breakfast avec oeufs, bacon, haricots rouges. Les deux formules comprenaient une boisson chaude (à volonté) et un jus de fruit frais ou une salade de fruits. C’était correct mais c’est la même chose tous les matins.

L’hôtel a aussi un club de plongée au bord de la plage, donc ils privatisent la piscine du cottage tous les matins pour initier les plongeurs.

Faire du snorkeling

Le snorkeling est l’activité phare des îles Gili, il y a des clubs de plongé partout sur l’île. Vous pouvez partir toute la journée plonger ou alors seulement louer un masque et un tuba. Nous avons choisi la deuxième option. On peut voir de magnifiques fonds marins avec plein de poissons exotiques et, avec un peu de chance, on peut y voir des tortues !!!  🙂 Je vous conseille d’en faire avec un club de plongée et pas tout seul comme j’ai pu faire car comme ça vous pourrez voir de plus jolis fonds et peut-être des tortues ! Un club de plongée australien nous a alpagué, ils nous garantissaient que nous allions en voir et que si on en voyait pas ils nous rembourseraient ! Et n’ayez pas peur de la barrière de la langue car il y a un club de plongée français : celui de l’hôtel, 3W, pour lequel vous avez des réduction si vous résidez dans l’hôtel !  😉

img_1235

Passer la journée dans un beach club

Le Chill Out est un « club » de plage sympa dans lequel on peut prendre un transat et manger. Situé sur l’une des plages où il y a le moins de corail, nous y avons passé pas mal de temps. Le cadre est sympa mais la cuisine n’est pas géniale.

Manger des grillades sur la plage

Lors de notre séjour sur l’île nous avons testé plusieurs restaurants. On mangeait rarement les midis mais on aimait bien prendre un petit plaisir sucré avec un jus de fruit dans l’après-midi et le soir se faire un bon restaurant en tete à tête sur la plage.

Dès que nous sommes arrivés et après avoir déposé nos affaires à l’hôtel, nous sommes allés le long de la côte EST pour y voir la plage et se manger un petit truc car le voyage nous avait ouvert l’appétit..! Nous nous sommes arrêtés au Chili Out où j’ai pris une salade dites « grecque » pour le coup j’ai été déçu à tous les points tant par la quantité que par la qualité des produits. Avec ça j’ai pris un lemon juice qui n’était pas terrible non plus, Lucie a pris des banana pancakes (comme d’hab) qui était bon « mais pas ouf ». Malgré cette première mauvaise expérience cela ne nous a pas empêché d’y retourner pour le cadre et pour y manger de bonnes gaufres au nutella  🙂

img_1122img_1216

Le soir nous avons décidé de changer et nous sommes allés manger au Zipp, j’ai pris un steak de thon au barbecue qui était top. Il est proposé avec différentes sauces (garlic butter, sweet sour, pepper et chili) et servi avec frites et salade. Lulu a pris un poulet parmigiana qui était très bon et copieux.Manger sur le sable avec la lumiere de la lune comme éclairage naturel, le lieux est magique ! Le seul point négatif fut le pancake au chocolat saupoudré de gruyère râpée (si si je vous jure)… Spécial…

14813042_10210667367821223_958445081_o

Le lendemain soir nous avons mangé au Sunrise Grill (anciennement appelé le Cirque), personnellement c’est mon restaurant préféré de Gili Air. Ils proposent un menu à la carte classique et aussi un menu dit BBQ qui propose un choix varié de viande et de poissons frais cuits au barbecue ! Le point fort de cette formule c’est que l’on a accès à un buffet de salades occidentales et asiatiques avec différents assaisonnements et des petit pains (chose que l’on trouve très rarement en Indonésie). Le premier soir où nous y sommes allés j’ai pris la première formule ou j’ai choisi un thon tataki qui était cuit à la perfection (cuit à l’extérieur et cru à l’intérieur) accompagné de petits légumes sautés. Lucie a pris un poulet teryaki délicieux avec du riz et de la salade !

Notre dernier soir Lucie a pris un poulet curry coco avec du riz noir, des asperges et une purée de fruit qui était elle aussi très bonne ! Quant à moi j’ai opté pour la deuxième formule c’est à dire BBQ, j’ai choisi une brochette de boeuf assaisonnement Kebab qui était super bonne avec des frites et le buffet de salades. Pour finir nous avons partagé une tarte au citron meringué qui était comme tout le reste du repas.

Le dernier jour lors de notre tour de l’ile nous nous sommes arrêtés dans le restaurant en face des balançoires dans l’eau car Lucie avait pris un coup de chaud et ne se sentait pas très bien. Elle a pris un soda et une salade grecque et moi un milkshake au chocolat qui était pas trop mal.

img_1283img_1291img_1285

Se prendre en photo sur les balançoires

Les fameuses balançoires des îles Gili ! C’est le truc touristique par excellence mais je vous avoue que l’on ne s’est pas fait prié pour faire des photos… Passage obligé pour tout le monde, elle se situe au Sud-Ouest de l’île en face du Lucky’s Cottages. Les photos sont gratuites et vous pouvez y rester toute la journée si vous le souhaitez  😉  Il y a juste une boite devant les balançoires dans laquelle on peut faire des dons pour les écoles d’Indonésie.

img_1330img_1345img_1327img_1138

Faire le tour de l’île à pied

Le deuxième jour nous avons fait le tour de l’île à pied. Cela prend environ 2h en faisant des pauses photos. Je vous conseille de le faire car vous pourrez ainsi repérer les coins sympas pour regarder le coucher de soleil, manger ou vous baigner. Pensez à mettre beaucoup de crème solaire car même avec la 50 que Lucie avait mise avant de partir de l’hôte, elle a cramé…

img_1263img_1262img_1267img_1259img_1244img_1239img_1232img_1212

J’espère que la troisième partie de notre voyage vous aura plu et je vous dis à très vite pour la dernière partie, direction le Bukit.

Bye !

Richard

PHOTO : RICHARD – IPHONE & CANON 7D
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s